Claude Verlinde

Contact :

Liste des expositions à l’AMAC :
Les imaginaires / 10 années d’AMAC

Présentation

Partir avec un enthousiasme d’enfant, s’étonner de tout et jouir du peu que l’on connait, faire, dans les musées, la découverte émerveillée des envoûtements de la peinture, de ses silencieuses incarnations et de son immobile puissance, écouter béatement les conseils de ceux qui parlent des voleurs et montrent la direction …

Jusqu’à une naïve stupéfaction en découvrant que les conseillers se contredisent, que l’art comporte plusieurs Dieux belliqueux qui s’entre-déchirent sur des routes incertaines. Un climat de méfiance s’installe, le brouillard descend sur les certitudes, la solitude vous tient ! Mais … L’art exige que sur le chemin de la vérité, on soit solitaire.
Sous peine de n’être qu’un instrument, on ne peut être aidé dans sa quête personnelle.
Les autres m’ayant dissuadé de faire ce que j’aimais, le doute vint contaminer ma solitude. Bien qu’isolé, je suis reparti sur une voie de recherche horizontale fréquentée par mes contemporains.
J’étais dans le tunnel des épreuves. Par la toute puissance du mimétisme et de l’autosuggestion, on peut aller jusqu’à admettre et croire aimer ce qui nous était indifférent. Il m’a fallu beaucoup d’années pour explorer les limites de ce piège.

Ayant perdu une grande partie de ma fraÎcheur naïve, après avoir expérimenté des genres nouveaux qui ne me servaient pas, je devais retrouver le chemin de mes premières émotions et de ma liberté à la sortie du tunnel.
Renouer avec le rêve du début n’était possible qu’à l’aide d’une plus grande maÎtrise. j’ai oublié les commentaires déplaisants et repris les valeurs délaissées. Partir d’un thème de prédilection et le traduire dans le style de l’efficacité était le but.
De la passion et d’un travail acharné vient une apparente aisance d’exécution qui fait mieux que la fraÎcheur naïve d’un débutant. Plus tard, sorti du tunnel, loin des modes, j’ai abandonné la prospection horizontale.
Ayant trouvé le lieu, j’ai entrepris de creuser verticalement.

Claude Verlinde

Quelques oeuvres (cliquez sur les vignettes pour les agrandir)

Claude Verlinde