ANNE ROCHE

Du 11 octobre au 23 novembre 2019

Dépliant de l’exposition

Présentation de l’exposition

Anne Roche embrasse la matière dans une chorégraphie qui se tisse lentement, de manière incessante dans l’expérimentation et dans l’errance, autour du corps et de la vanité, de l’Être à l’objet, de l’art à l’objet d’art effleurant de manière sensible Limite et Équivoque invitant l’autre dans l’usage de cet espace.

​A l’atelier elle goûte la chair de la terre, palpe la toile et arpente charbonneuse la pulpe du papier, saisit la matière à pleines mains et trace.

Ailleurs, in-situ,  le lieu impose la forme : installation, land art, happening ou performance…

En chemin une partie de sa production s’éclipse, détruite, ou bien évolue vers de nouvelles formes parfois biodégradables, comestibles.

Mais comment se fait cette création ? Par la magie d’un « mystérieux talent »? Non. Le talent de l’artiste c’est avant tout une mobilisation générale : celle de sa sensibilité, de son intelligence, de son cœur, de sa raison, de son évolution spirituelle. Le peintre trouve en lui-même la force et le courage, il se nourrit de sa vie.

Son pinceau obéit à cette nécessité : Donner à voir ce qui échappe à notre œil, rendre proche ce qui est lointain, nous entraîner à l’expression de nos fantasmes. Il nous entraîne à notre perte; mais quel délice…

Par l’Usage, la céramique ébranle ses approches et ouvre de nouvelles voies.

Lorsque ses grès cohabitent avec des terres manufacturées, elle façonne des espaces propices à l’émergence du mythe.

En miroir des arts de la table, elle bouscule les rapports entre contenant et contenu, dedans et dehors, tendue vers une part plus intime de l’être, entre Éros et Thanatos.

Quelques oeuvres (cliquez sur les vignettes pour les agrandir)

ANNE ROCHE