Georges Jeanclos – Sculpteur

jeanclos_3_copie

Contact :

Liste des expositions à l’AMAC :
10 années d’AMAC

Présentation

Dans son atelier à la Bastille, le sculpteur Georges Jeanclos aimait montrer sa façon très modeste de travailler la terre glaise. Il l’étirait jusqu’à former une mince galette, puis frappait celle-ci, d’un geste sec, contre des objets, des plans ou même le sol. Ces surfaces, mises ainsi en contact avec la terre, la marquaient de leur texture. Par une série de gestes minutieux, Georges Jeanclos procédait alors à l’enroulement par ces bandes fines, parfois déchiquetées, de ses personnages qui acquéraient ainsi une stature monumentale, même lorsqu’ils étaient de petites dimensions.

Georges Jeanclos, Georges Jeankelowitch pour l’état civil, né en 1933 à Paris, avait reçu une formation académique à l’Ecole des beaux-arts. Un premier Grand Prix de Rome, en 1959, l’amène pour quatre ans à l’Académie de France, la villa Médicis. C’est alors le règne de Balthus à la tête de cette vieille institution: peut-être est-ce sous son égide que Georges Jeanclos, qui ne quitta jamais la figuration, fut inspiré par des traditions culturelles anciennes, celles de l’art japonais notamment, pour composer des personnages hiératiques et secrets…

Lebovici Elisabeth Journal Libération du 4 avril 1997

Quelques oeuvres (cliquez sur les vignettes pour les agrandir)

Georges Jeanclos – Sculpteur