Francis Fabrion – Plasticien

Contact :

Liste des expositions à l’AMAC :
La différence dans la similitude

Présentation

Parler de son travail est toujours chose difficile ; comme disait ce cher Guitry, « l’auteur écrit une pièce, moi je la joue, et le spectateur en verra quoi ? »

Je pense que c’est au visiteur de voir dans l’ œuvre de l’artiste ce qu’il a bien voulu lui laisser paraître. On peut cependant toujours donner certaines clés.

Mon travail repose sur la vision très critique de notre société, sur le pouvoir que se donnent certaines personnes pour en détruire d’autres et, souvent,

dans l’impunité (comme un ordre donné du bout des lèvres).

Je présente une installation de petites figurines en terre qui ont été cassées volontairement, mélangées avec des morceaux de verre qui continuent de les hacher, de les massacrer, de les lapider comme le feraient les éclats d’obus et des balles, clouant sur place ces hommes, une dernière clarté dans les yeux, et voilà le noir.

De plus, ils sont dans un parc de bébé ; comme l’enfant qui essaie de tenir debout, ils essaient d’avancer vers le monde, mais là ce sont les morts qui se lèvent vers les vivants pour leur demander pourquoi pour nous demander justice, nous accusant.

Quatre tableaux noirs là, comme çà, avec un triangle renversé, avec trois couleurs et une non couleur, le noir pour la nuit, bleu la nuit passe, rouge le soleil se lève, jaune le soleil est à midi. De ce triangle renversé, des ramifications noires sortent comme pour se rattacher à la vie, la faire renaître, comme une seconde chance, mais la mort est toujours là, toujours présente, prête à frapper.

Voilà. J’accuse notre mémoire d’être trop courte.

FRANCIS FABRION

Quelques oeuvres (cliquez sur les vignettes pour les agrandir)

Francis Fabrion – Plasticien