Estelle Aguelon – Dessinatrice

Contact :
Site internet : www.estelleaguelon.com
Email : estelle.aguelon@hotmail.fr

Liste des expositions à l’AMAC :
8 Itinéraires

Présentation

On pourrait imaginer une histoire de l’art qui serait une histoire du trait. De l’inscription rupestre aux griffures de Fautrier, du trait qui identifie au trait qui défait la forme de sa convention, le dessin, depuis toujours et cela n’aura pas de fin, prend tous les paris possibles dans la représentation du réel. Voilà pourquoi je me passionne volontiers pour le travail d’Estelle Aguelon qui ajoute à cette longue tradition son geste singulier, sa manière propre – c’est-à-dire qui ne ressemble pas. Ce qui les caractérise s’éclairerait du sens originel et oublié du mot trait, qui désigne par exemple la flèche, et nomme aussi bien le mouvement vif que la tension qu’il induit. Ou encore ce qui est saillant (de saillir, encore un mouvement, d’irruption celui-ci). Le trait d’Aguelon dit que toute forme est d’abord un mouvement dans l’espace, et même s’il s’agit de l’objet immobile (le rocher peut bien être immobile, qui pourrait croire que sa forme le soit, elle qui bouge selon la lumière et  l‘ombre, selon l’avancée ou le recul du regard ?).

Aussi bien le trait chez elle semble n’avoir ni commencement ni fin, il montre l’intensité d’une apparition et son nécessaire effacement. Il ne clôt pas, il ouvre, il est l’ouvert en acte. C’est pourquoi son dessin dépasse l’anecdote d’une représentation rassurante, qui satisferait notre appétit de reconnaissance. Il fait mieux, mille fois mieux, et plus rare : il donne à éprouver sous le motif ou la figure ce qui en est la vie même : un mouvement qui tranche sur la neutralité du rien, son surgissement flagrant dont la fugacité même fait le prix. Toute l’aventure fragile de la vie dans un trait, avouez que ce n’est pas banal…

Jean-Pierre Siméon – 13 novembre 2013

Quelques oeuvres (cliquez sur les vignettes pour les agrandir)

LES EXPOSITIONS D'ESTELLE AGUELON

Atrium de Laroquebrou, 2016
Valais suisse, Cabane de Mille, 2016
Marsac-en-Livradois, 2016
Clermont-Ferrand, Salle Gaillard, 2016
Le Puy en velay, Hôtel du département, 2016
Pont saint Esprit, Librairie Le Chant de la terre, 2016
Le Chambon-sur-Lignon, 2016
Rennes, Bar-restaurent les petits papiers, janvier 2016
Le Chambon-sur-Lignon, Cheyne éditeur, 2014
Annonay, Le Groupe d’Art Contemporain, 2014
Clermont-Ferrand, La chose typo, 2014
Saint-Étienne, Galerie Ceysson, 2009
Ambert, Centre culturel Le Bief, 2008
Bruxelles, La Rafinerie, 2007
Rennes, Le jardin moderne, 2005
Fougère, Centre national des arts plastiques, 2005

ILLUSTRATIONS
Notre mère la montagne de Olivier Dombret, L’Arbre à paroles, 2016
Avec mes deux mains de Simon Martin, Cheyne éditeur, 2015
Seconde solitude d’Éric Ferrari, Cheyne éditeur, 2013
Des oranges pour ma mère de David Dumortier, Cheyne éditeur, 2012
Frère d’Isabelle Damotte, Cheyne éditeur, 2011
Les Hautes Herbes

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES
Depuis septembre 2010 : Conductrice, typographe et illustratrice
Cheyne-éditeur (43400 Le Chambon-sur-Lignon)
2009-2010 : Reprise d’une imprimerie typographique de labeur
Entreprise individuelle, 63600 Ambert, effectif : 1
Prix défis jeune, lauréate Envie d’agir 2009.
Surveillance de salle
Théatre National de Bretage, Rennes : 3 ans
Gardiennage de refuges - Haute montagne , Suisse et Italie : 4 saisons
BAFA : 7 années d’animation

FORMATION
2007 : Post diplôme - Gravure (4ème et 5ème années) - École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre, Bruxelles
2005 : Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (section Art) - École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne, Rennes
2000 : Baccalauréat Littéraire (option Art) - Lycée Marguerite-de-Valois, Angoulème

AUTRES EXPÉRIENCES ARTISTIQUES
Stage de sérigraphie : Atelier d’Éric Seydoux, Paris
Animations régulières d’ateliers gravure et typographie, enfants / adultes

Estelle Aguelon – Dessinatrice